Plantes Vertes – Guides & Conseils d’Entretien – Déco

Exposition et plantes d’intérieur : comment faire le meilleur choix ?

exposition-plantes

De nombreuses plantes se prêtent à la culture en intérieur, notamment celles qui sont originaires des pays chauds.

Dans nos maisons, elles bénéficient d’une température douce et d’une luminosité plus ou moins intense.

Justement, parlons de la lumière : celle-ci est indispensable à la croissance de nos plantes d’intérieur !

Quelle quantité de lumière nos plantes ont-elles besoin ? Peuvent-elles supporter le plein soleil ou, au contraire, une ombre permanente ?…

En fait, tout dépend des espèces, de l’exposition de vos fenêtres et de l’emplacement choisi !

Dans cet article, nous vous expliquons comment faire le bon choix en termes de luminosité et d’exposition pour nos plantes d’intérieur.

Pourquoi les plantes ont-elles besoin de lumière ?

Pour bien comprendre l’importance de l’exposition lumineuse, un petit cours de biologie s’impose !

Le procédé de photosynthèse

La lumière joue un rôle essentiel dans la nutrition des végétaux.

Grâce à leurs racines, les plantes puisent dans le sol l’eau ainsi que les minéraux et les nutriments dont elles ont besoin. Les parties aériennes, quant à elles, absorbent le dioxyde de carbone présent dans l’air.

Mais quel est le rôle de la lumière dans tout ça ?

Les feuilles des plantes fonctionnent comme des panneaux solaires : elles captent les rayons du soleil.

Avec l’aide de cellules spécialisées et de la chlorophylle, les végétaux sont capables d’utiliser l’énergie lumineuse pour transformer l’eau et le dioxyde de carbone en sucre, le glucose. Celui-ci est vital pour les plantes et nourrit l’ensemble des organes qui les composent : tiges, feuilles, fleurs, fruits, racines…

Ce procédé biochimique qui utilise l’énergie lumineuse est ce qu’on appelle la photosynthèse.

En parallèle, les plantes rejettent du dioxygène, que l’on appelle couramment oxygène, indispensable pour notre respiration !

Vous comprenez maintenant pourquoi la lumière est vitale pour nos plantes vertes, en complément d’un bon arrosage et d’un substrat de qualité !

Les plantes vertes et leur milieu naturel

Les végétaux que nous appelons plantes d’intérieur sont quasiment tous originaires des régions chaudes de notre planète : forêts équatoriales et tropicales, déserts arides…

Par exemple, les cactées et les succulentes proviennent généralement des régions sèches et particulièrement ensoleillées, tandis que les aracées telles que le monstera deliciosa ou le dieffenbachia poussent à l’ombre des forêts chaudes et humides.

Il est possible de les classer en trois groupes principaux :

  • les plantes de pleine lumière, qui peuvent supporter le soleil direct ;
  • les plantes de lumière indirecte, qui regroupent la plupart des plantes vertes et des plantes à fleurs d’intérieur qui ne supportent pas le soleil direct ;
  • les plantes de mi-ombre et d’ombre, qui peuvent se contenter d’un emplacement peu éclairé, loin d’une fenêtre.

Les plantes ont donc des besoins en lumière très variables selon leur habitat d’origine.

Placer sa plante sous une quantité de lumière inadaptée peut avoir des conséquences dramatiques sur son état.

Comment trouver la bonne exposition pour ses plantes d’intérieur ?

Vos plantes semblent mal exposées ? Voici les problèmes que vous pouvez rencontrer.

L’excès de lumière

Les plantes qui subissent une exposition au soleil direct peuvent être abîmées.

Le rayonnement solaire, accentué par l’effet loupe des vitres, peut entraîner l’apparition de taches brunes et de brûlures plus ou moins graves sur le feuillage. Une luminosité trop forte peut également décolorer les feuilles et les rendre moins vives.

De ce cas, il est impératif de déplacer vos plantes vers un emplacement qui bénéficie d’une bonne lumière indirecte, mais sans soleil direct.

Le manque de lumière

Placées trop loin d’une source de lumière, les plantes s’affaiblissent.

Les tiges s’allongent, s’affinent, et cassent facilement. Les nouvelles feuilles sont moins grandes, tandis que les plus anciennes ont tendance à jaunir et à tomber. Pire, le manque de lumière peut entraîner l’apparition de maladies.

La solution ? Rapprochez vos plantes de vos fenêtres pour qu’elles puissent recevoir plus de lumière.

Si votre logement ne vous permet pas d’avoir suffisamment de lumière naturelle pour vos plantes, vous pouvez également opter pour une lampe horticole ! Cet appareil délivre une lumière proche du rayonnement solaire et atténue la pénombre due à une mauvaise exposition ou à un hiver sombre.

Le phototropisme

Vos plantes sont déséquilibrées et ne poussent que d’un côté ? Elles se déforment et dirigent leurs tiges vers la lumière ?

Les végétaux poussent naturellement en direction de la source lumineuse, c’est ce que l’on nomme le phototropisme.

Dans nos intérieurs, les plantes ont tendance à diriger leur croissance vers les fenêtres.

Pour éviter cela, faites tourner le pot d’un quart de tour toutes les semaines. Leur croissance est ainsi uniformément répartie !

Une pièce sans lumière ?

Quelles plantes peut-on installer dans une pièce sans lumière ? La réponse est : aucune !

Toutes les plantes vertes ont besoin de lumière pour se développer.

Sauf si vous décidez d’installer une lampe horticole en permanence, ou que vous aimez les plantes artificielles !

5 plantes idéales pour le plein soleil

Les plantes de plein soleil apprécient un emplacement près d’une fenêtre au sud, avec du soleil direct atténué par un voilage.

Une exposition à l’est ou à l’ouest peut également leur convenir, avec quelques heures de soleil direct le matin ou le soir.

Cela concerne surtout les cactées et les succulentes, mais aussi quelques exceptions.

  • Cactus ;
  • Crassula ovata ou Arbre de jade ;
  • Sansevieria ou Langue de belle-mère ;
  • Ficus ;
  • Amaryllis ;
Sanseveria
Sanseveria

5 plantes idéales pour une bonne lumière indirecte

Cette catégorie de plantes d’intérieur se contente d’un emplacement avec une bonne lumière indirecte : exposition à l’est ou à l’ouest, emplacement à quelques mètres d’une ouverture exposée au sud.

Pour ces plantes, il vaut mieux éviter le soleil direct.

On y retrouve la plupart des plantes vertes et fleuries d’intérieur.

Monstera deliciosa
Monstera deliciosa

5 plantes idéales pour une exposition mi-ombre

Ces végétaux apprécient une luminosité plus faible, et ne supportent pas le soleil.

Ce sont des plantes idéales pour les pièces exposées au nord, ou pour un emplacement assez éloigné des fenêtres exposées au sud, à l’est ou à l’ouest.

  • Fougère ;
  • Pothos ;
  • Lierre ;
  • Aglaonema ;
  • Pilea ;
Pothos / Lierre / Fougère
Pothos / Lierre / Fougère

Vous en savez désormais plus sur l’importance de la lumière pour nos plantes d’intérieur !

N’hésitez pas à partager vos remarques et vos conseils dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *