Plantes Vertes – Guides & Conseils d’Entretien – Déco

Ceropegia Woodii (chaîne des cœurs) – Fiche de culture complète

ceropegia-woodi

Connaissez-vous le ceropegia woodii variegata ou chaîne de cœur ?

C’est une très belle plante liane au délicat port retombant qui est du plus bel effet, le long d’un mur ou d’un pan de bibliothèque.

Cette plante délicate apporte une touche de sobre fantaisie dans votre intérieur.

Tableau récapitulatif

Taille :Jusqu’à 2.50m
Exposition :Face à une fenêtre très lumineuse
Sol :Drainant
Température :Elle aime la chaleur et supporte parfaitement 30 à 35° C en saison estivale.
Humidité :S’accommode d’un atmosphère sec
Entretien :Très facile, c’est la plante idéale pour les débutants
Dépolluant :Non
Pet-friendly :La mastication présente une légère toxicité
Multiplication :Par bouturage ou marcottage, il n’y a rien de plus simple !

L’origine du ceropegia woodii

Le ceropegia woodii est originaire des régions semi-arides d’Afrique du Sud.

Elle fait partie de la famille des asclepiadaceae qui englobe plus de 2000 espèces.

C’est une plante grasse, une succulente.

Elle a été découverte en 1894 par John Medley Wood, commerçant et botaniste sud-africain, fondateur du Natal Herbarium.

Le nom chaîne de cœurs qui lui est attribué provient de la forme en cœur de ses feuilles.

Les caractéristiques de la plante

Le ceropegia woodii est une plante qui a la particularité de retomber en cascade végétale.

C’est une plante vivace, avec un feuillage persistant d’un très beau gris argenté poudré, tacheté de vert en partie visible. Le dessous est de couleur violacé, tout comme les tiges. Ces dernières peuvent atteindre jusqu’à 2 m 50 de long !

Son port retombant est idéal pour un positionnement en hauteur : haut d’une bibliothèque ou d’une étagère.  C’est un original élément de décor vivant.

Pour obtenir un effet de volume, il est intéressant de bouturer votre plante et de replanter les nouveaux plants dans le même pot.

Cette plante est idéale à cultiver pour les débutants, elle demande très peu d’entretien. Elle apporte un look très design et très aérien : elle convient parfaitement aux petits intérieurs qu’elle décore joliment.

Le ceropegia woodii peut fleurir, entre août et septembre. Ces fleurs sont en forme de petites lanternes de couleurs propres à chaque variété. La condition à respecter pour obtenir une floraison est une mise au repos en période hivernale, dans une pièce plus fraîche (aux alentours de 10°) avec un arrosage une fois par mois maximum.

Le ceropegia woodii adore la chaleur, il supporte aisément des températures de 30 à 35° C. Par contre, il faut veiller à ne pas dépasser 40° C dans la pièce, ni à l’exposer à une température inférieure à 5° C en hiver.

Quel entretien pour un ceropegia woodii

Le ceropegia woodii est une plante qui ne demande que très peu d’entretien.

Elle est très facile à vivre.

Elle pousse assez rapidement et lorsque les tiges sont trop longues, elle se taille très aisément.

Le ceropegia woodii est-il toxique ?

Le ceropegia woodii présente une petite toxicité pour les animaux domestiques.

Si vous avez un chat, faites en sorte que le bas de ses tiges ne soient pas accessibles, ils adorent jouer avec mais aussi les grignoter.

Où placer votre ceropegia ?

Le ceropegia woodii aime énormément la lumière, mais il ne faut pas l’exposer devant une fenêtre orientée au sud, à moins de respecter une distance de 1m50 à 2 m afin que le soleil ne le brûle pas.

L’emplacement idéal se trouve à proximité d’une fenêtre située à l’est ou à l’ouest.

Gardez à l’esprit, que plus le ceropegia woodii est exposé à une lumière vive, plus les feuilles et les tiges se teintent de violet et plus les feuilles seront rapprochées entre elles sur la tige (entre 3 et 4 centimètres). Il n’en sera donc que plus beau !

Quand l’arroser et le nourrir ?

Le ceropegia woodii n’apprécie pas les arrosages trop fréquents.

C’est une plante qui a des réserves d’eau appelées caudex, qui lui permettent de vivre en milieu aride.

Vous pouvez d’ailleurs apercevoir ces petites capsules blanches à la base de la plante, mais également tout au long des tiges, à l’intersection des deux feuilles.

Il n’est pas conseillé de vaporiser son feuillage, il ne tolère pas l’humidité. Il faut absolument éviter une motte trop détrempée qui pourrait être à l’origine du pourrissement de ses racines.

Un apport d’engrais au printemps et en été est possible, mais pas plus d’une fois par mois.

Quand et comment rempoter ceropegia ?

Le ceropegia woodii se plaira dans un pot en terre cuite qui présente l’intérêt de respirer.

Ainsi le substrat sèche uniformément, s’il apparaît sec au-dessus, c’est qu’il est également en dessous et au fond. Cela limite les problèmes liés au détrempage de la motte.

Un bon drainage avec des billes d’argiles en fond de pot est impératif. Pour le rempotage, privilégiez un substrat bien drainant pour cactées et succulentes.

La période de rempotage idéale est au printemps, mais il est possible de le faire jusqu’à l’automne.

Lorsque vous rempotez votre ceropegia woodii, sortez délicatement les racines du pot, et ôter le maximum de terreau. Il faut ensuite les séparer doucement.

Remplissez le pot de nouveau terreau, puis à l’aide d’un pic préparez l’emplacement et enterrez les racines. Faites attention à ne pas abîmer le caudex. Rajoutez un peu de terreau, arrosez et laissez s’écouler l’eau dans la soucoupe, puis videz-la.

Ceropegia Woodii (chaîne des cœurs) - Fiche de culture complète

Les maladies et problématiques du ceropegia woodii

Le ceropegia woodii peut être attaqué par les cochenilles, si vous apercevez des amas blancs ou des coques noires sur les tiges, c’est le signe de leur présence. Elles peuvent se développer en période de chaleur et de forte humidité.

Si vous constatez leur apparition, n’hésitez pas à demander conseil en jardinerie afin de traiter votre plante avec un insecticide approprié, le plus rapidement possible.

Ses feuilles sont absentes

Si vous constatez des tiges sans feuilles, cela signifie que votre ceropegia woodii est trop à l’ombre.

Il faut le changer d’emplacement et le rapprocher d’une source de lumière.

Ses feuilles s’étiolent

Si les feuilles deviennent de plus en plus espacées sur les tiges, si l’espace qui les sépare est supérieur à 4 cm, c’est le signe que votre ceropegia woodii manque de luminosité.

Je vous conseille de lui trouver un emplacement plus lumineux.

Ses feuilles jaunissent ou se flétrissent

Si vous constatez le jaunissement ou le flétrissement de ses feuilles, c’est sans doute que vous avez trop arrosé votre ceropegia woodii.

Laissez bien sécher le substrat.

Ses feuilles chutent

Si les feuilles de votre ceropegia woodii chutent anormalement, cela peut être en lien avec une exposition soudaine au soleil direct. Mais également à un apport excessif en eau ou, au contraire, à une trop longue période sans arrosage.

Comment bouturer votre ceropegia woodii ?

Le ceropegia woodii se bouture très facilement.

Choisissez un bas de tige présentant des feuilles avec une capsule d’eau. Il faut prévoir une longueur de tige d’au moins 10 à 15 cm. Coupez un bout de tige en dessus des feuilles présentant une capsule et positionnez les feuilles dans un pot avec du terreau spécial cactées.

Si jamais vous n’avez pas de réserves d’eau, il vous suffit de couper une tige à 2 à 3 centimètres au-dessus d’une feuille. Coupez délicatement la feuille à l’aide d’un ciseau, afin d’être le plus proche possible du nœud.

C’est à partir de ce point que les racines vont apparaître.

Placez ensuite votre tige côté nœud dans un verre d’eau pendant quelques semaines à proximité d’une fenêtre lumineuse. Des racines vont se développer, lorsqu’elles feront 1 à 2 centimètres, vous pouvez repiquer la tige dans le terreau.

Il est également possible de réaliser un marcottage du ceropegia woodii.

Pour ce faire, il faut placer une tige présentant une feuille avec une capsule d’eau dans le terreau. Maintenez-la plaquée avec un petit fil de fer en forme de U ou un trombone.

Les plus belles variétés de ceropegia woodii

  • Ceropegia aristolochioides : ses fleurs d’un rouge soutenu apportent un joli contraste.
  • Ceropegia ampliata : ses fleurs de couleur blanc et vert sont très originales.
  • Ceropegia sandersonii : les fleurs blanches parsemées de vert sont en forme de parachute.
  • Ceropegia stapeliiformis serpentina : ses tiges ressemblent à des brindilles de bois.

Où acheter votre plant de ceropegia woodii ?

Votre fleuriste ou votre jardinerie vous proposeront sans nul doute cette magnifique plante retombante.

Vous savez désormais comment réussir l’entretien de votre ceropegia woodii

Si vous avez des interrogations ou des informations à me communiquer sur la culture du ceropegia woodii, contactez-moi, je suis à votre écoute et je me ferai une joie de les partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *